Femtolasik

 

 

Cliquer pour voir le film

Le femtolasik permet de traiter les défauts de vision: myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie

L’opération se fait en deux temps:

  • La première partie dure une vingtaine de secondes, le laser femtoseconde permet de réaliser une découpe de la cornée. On pratique une coupe au niveau des couches superficielles de la cornée (d’une épaisseur moyenne de 100 à 110 microns), confectionnant ainsi une sorte de capot que l’on rabat pour procéder à la deuxième partie de l’intervention.
  • Le deuxième temps de l'intervention correspond à la photo-ablation au laser excimer, dans la profondeur de la cornée. Le laser réaliser une ablation et remodèle la cornée pour la correction du défaut de vision.

Le capot est remis en place et le patient repart sans pansement.

Cette méthode d’opération est donc réalisée entièrement au laser, en quelque sorte un « Lasik tout laser ». Cette technique permet une meilleure prédictibilité et surtout sécurité opératoire. Comme il n'y a pas d'utilisation de lame coupante (ancienne technique Lasik), il y a moins de risque de découpe irrégulière, de contamination et d'infection 

L’opération se déroule en ambulatoire, sous anesthésie locale par gouttes. Il n’y a pas de douleur.

Traitement de la presbytie avec le Femtolasik

(Laser Blended Vision ou LBV)

Le traitement de la presbytie se fait avec le femtolasik en utilisant la méthode du LBV. Cette méthode est en exclusivité suisse à la clinique MV Santé Lausanne. 

La chirurgie de la presbytie repose essentiellement sur la dominance ou préférence d’un de nos yeux pour la vision de loin:

  • L'oeil dominant est corrigé pour la vision de loin. 
  • L’autre œil est corrigé pour la vision de près

Le logiciel LBV utilise ce principe auquel il a été apporté des améliorations, à savoir la correction de la profondeur de champs.

Avec les 2 yeux ouverts, le patient est donc capable de voir de loin comme de prés mais également en vision intermédiaire. La différence de vision entre les 2 yeux est ainsi bien mieux tolérée par les patients. Cette capacité d’adaptation du patient permet un compromis pour une vision confortable dans la vie de tous les jours.

Small Incision Lenticul Extraction (Smile)

 

 

Cliquer pour voir le film

Dernière nouveauté mise à disposition par le Centre MV Santé Vision à Lausanne, premier centre à proposer ce type de traitement. 

Il permet un traitement tout laser femtoseconde sans l’utilisation du laser excimer. 

Dans un premier temps, le laser femtoseconde découpe en 30 secondes un petit lenticule dans l’épaisseur de la cornée. Cette découpe est très prédictible dans sa profondeur et son diamètre. Ce lenticule est ensuite extrait manuellement par le chirurgien par une petite incision d’environ 2.5 mm.

Avantages du Smile sur le Femtolasik

Cette nouvelle technologie a fait maintenant ses preuves sur des millions de patients opérés depuis 10 ans. Elle permet un traitement du défaut de vision sans effectuer la découpe d'un capot cornéen.

En postopératoire, il n’y a pas de risque de déplacement du capot lors de la pratique de certains sports, professions ou activités. Les patients seront autorisés à se frotter les paupières plus rapidement comme lors du démaquillage.

Cette opération est plus conservatrice. La biomécanique de la cornée est mieux préservée, en conservant intacte la partie antérieure de la cornée. Ceci rend l’opération de fortes corrections ou cornées fines plus sûre. La possibilité de retraitement tardif est également possible.

Finalement les petits nerfs sensitifs de la cornée ne sont pas découpés et le patient souffre moins de sécheresse oculaire en postopératoire.

Le déroulement, la durée et la prise en charge du patient reste similaires à la technique femtolasik. Dans les heures et jours postopératoires la sensation de brouillard dure un peu plus longtemps qu’en femtolasik.

 

Implants intra oculaires (ICL)

Cette technique consiste à mettre en place un implant biocompatible à l’intérieur de l’œil par une petite incision.

Cette opération permet de modifier le trajet des rayons lumineux, sans modifier la forme de la cornée. 

Cette technique d’implants intraoculaires est en principe réservée à la correction des forts défauts visuels (myopie et hypermétropies fortes) , lorsque le femtolasik ou le Smile ne sont pas indiqués. Les implants peuvent être placés en avant du cristallin ou devant l’iris.

La mise en place d’un implant dans un œil qui conserve son cristallin préserve le mécanisme de l’accommodation. Elle expose à certaines complications spécifiques au niveau de la cornée, du cristallin ou de la rétine. Ceci impose une surveillance systématique régulière à long terme. 

Photo Refractive Keratectomy (PRK)

La technique PRK est une méthode plus ancienne de chirurgie réfractive qui a connu un essort important dans les années 1990. 

Il s’agit un traitement cornéen de surface au laser excimer pour remodeler la cornée et corriger le défat visuel.

L’opération est pratiquée en ambulatoire, sous anesthésie locale en gouttes et dure environ 15 minutes. On traite qu’un seul œil à la fois.

Les indications pour la technique PRK sont plus limitées, seules les myopies moyennes (entre – 1.5 et –5 dioptries) et les astigmatismes myopiques inférieurs à – 4 dioptries peuvent être traité avec cette méthode.

Cette technique PRK est aussi utilisée:  pour effacer certaines cicatrices à la surface de la cornée qui brouillent la vision ou pour consolider l’adhérence épithéliale dans les érosions cornéennes récidivantes (PTK ou PKT pour photokératectomie thérapeutique).

Les avantages des techniques Femtolasik et Smile par rapport à cette technique, sont essentiellement:

  • une absence de douleurs postopératoires
  • une récupération plus rapide de l’acuité visuelle
  • la possibilité de traiter les 2 yeux le même jour
  • une meilleur précision dans le traitement
  • une cicatrisation plus rapide et moins marquée

L’intervention: avant et après

Première visite

Le but de la première visite est de déterminer la possibilité d’une intervention. 

Apportez vos anciennes lunettes ou ordonnances pour nous permettre d’apprécier l’évolution de votre défaut de réfraction. 

Les porteurs de lentilles de contact doivent arrêter de les porter : 10 jours avant le rendez vous pour les lentilles souples et  3 semaines avant pour les lentilles semi rigides

Plusieurs examens spécifiques sont effectués:

  • La topographiques de la cornée 
  • L'examen de vue 
  • La dilatation des pupilles avec l'examen de la rétine (fond d'oeil).

À l'issue des mesures, un entretien avec l’ophtalmologue vous permet de connaître la solution chirurgicale la plus appropriée à votre cas. Les buts, avantages, inconvénients et risques sont discutés.

Il est important de se renseigner sur les médicaments pris et les éventuelles allergies, car il peut y avoir des conséquences sur les suites opératoires.

Vos questions pourront être posées à la fin de l’entretien. N’hésitez pas à éclaircir tous les points. 

Comme une dilatation des pupilles est réalisée, prévoyez de ne pas conduire au retour.

Le jour de l’opération

Rendez-vous à la réception du centre MV Santé Vision à Lausanne. La salle d'attente confortable vous accueille pendant le temps de préparation de votre opération.

L’intervention est effectuée dans une salle d’opération respectant toutes les règles de stérilité. Vous serez invitez à vous changer pour revêtir une blouse, coiffe et protection pour les chaussures.

Vous êtes accompagnés au bloc opératoire. On vous instille un collyre anesthésiant, le visage est désinfecté et un champ stérile est mis en place. Le chirurgien vous réexplique la procédure. 

L’intervention dure entre 15 et 30 minutes (selon la méthode choisie). Lorsqu’elle est terminée vous pouvez quitter le bloc opératoire.

Avant votre départ du centre, le chirurgie effectue un contrôle de vos yeux au biomicroscope.

Il vous rappelle les précautions habituelles à prendre pour les prochains jours : 

  • ne pas se frotter les yeux (sauf pour le smile, c’est autorisé)
  • porter une coque en plastique à chaque sieste et la nuit durant le sommeil pour une durée de 4 semaines au moins.
  • évitez au cours du premier mois les baignades, la plongée sous-marine, les fortes expositions au soleil, les milieux poussiéreux, les sports violents ou de balle (avec la technique Smile la reprise de ces activités peut se faire à 15 jours 
  • Des gouttes antibiotiques (afin d’éviter toute infection) et anti-inflammatoires seront prescrites. On vous conseille également d’instiller régulièrement des larmes artificielles pour améliorer le confort.

Un certificat d’arrêt de travail vous sera transmis le lendemain de l’opération.

Prévoyez 1h de présence au centre. Le personnel qualifié vous accompagnera tout au long des étapes.

Au retour il est interdit de conduire soi-même. En fonction de la distance il serait préférable d’être accompagné.

Après l’intervention, contrôles ultérieurs

Plusieurs contrôles sont prévus: 

  • le lendemain de l’intervention
  • 4 et 6 jours après 
  • un à quelques mois après

Les contrôles post-opératoires garantissent un bon résultat et permettent de répondre à toutes vos questions. Ils sont compris dans le forfait dépensé pour les 6 mois postopératoire.

Le suivi nous permet par la suite de garantir à nos patients une qualité de soin par un relevé statistique de nos résultats.

Ils sont indispensables pour juger de l’évolution de la cicatrisation et au besoin pour moduler cette dernière par des médicaments. 

Par la suite un contrôle annuel ou bi-annuel chez votre ophtalmologue devra être effectué. Un rapport détaillé de la situation pré-opératoire, de l’intervention et du résultat lui sera adressé. Il importe de signaler à votre ophtalmologue que vous avez subi une intervention de chirurgie réfractive.

Equipement / plateau technique

Dr Titzé collabore et opère dans un centre qui propose les dernières technologies. Un matériel de dernière génération garanti précision et sécurité.

Pentacam

La topographie cornéenne établi une carte des courbures de la cornée. Elle analyse les petites déformations cornéennes de la face antérieure et postérieure, son épaisseur et finalement l’espace entre la cornée et l’iris ou le cristallin.

Cet appareil polyvalent assure une sécurité dans la décision thérapeutique. Il permet d’aider le médecin dans son diagnostique d’une cornée contre indiquant à une chirurgie réfractive ou de décider de la technique opératoire la plus sûre. Les données sont conservées et peuvent être comparées de façon très précise avec les résultats postopératoires et dans le suivit. Une stabilité des mesures assure la qualité de nos traitements.

Il permet également de proposer des traitements personnalisés selon la courbure cornéenne, notamment lors d’astigmatisme irrégulier. Cet instrument s’avère extrêmement didactique et permet de modéliser les traitements effectués ou à venir.

Le laser Excimer Mel 90 de Zeiss

Un laser Excimer de dernière génération est utilisé: le Mel 90 (Zeiss). Cette technologie permet une ablation à surface lisse et régulière très rapide (500 impacts/sec). La zone de correction peut atteindre 9 mm, ce qui permet de traiter les myopies, les hypermétropies et les astigmatismes avec moins d'effets secondaires tels que halos et autres phénomènes d'éblouissement nocturne. Il est capable aussi de traiter individuellement de petites irrégularités de la cornée (traitement personnalisé). La poursuite des mouvements oculaires non maîtrisés par le patient se fait par un système intégrant une image de la pupille par infrarouge couplé à une analyse du déplacement l'oeil et une correction de la direction de tir du laser.

Il est plus rapide que la vitesse de tir du laser qui ne risque donc pas de toucher l'oeil sur une zone non désirée. Cette technologie permet une correction du vice de réfraction en moins de 30 secondes.

Le laser femto-seconde Visumax

Ce laser est utilisé lors de l’intervention Femtolasik et Smile. 

Le Centre MV Santé Vision à Lausanne a été le premier centre privé en Suisse romande à proposer un tel laser. Il permet un LASIK tout laser. La découpe du capot ou du lenticulé se fait à l’aide du femtolaser. Cette découpe est très précise prédictible dans sa profondeur et son diamètre.

Le laser femtoseconde, dont la longueur d’onde se situe dans l’infrarouge, a des propriétés de découpe, contrairement au laser Excimer qui évapore le tissu cornéen. La durée de chaque impulsion est très brève (quelques femtosecondes, soit 10–15 secondes). Cela permet de délivrer au point d’impact une très forte puissance, tout en utilisant un faible niveau d’énergie. Le stroma cornéen est transformé en un microplasma, La précision et la reproductibilité de cette technique permet sont utilisation dans d’autre opération comme les greffes de cornée ou de la cataracte.

Tarifs

Les assurances ne prennent pas en charge les opérations de chirurgie réfractive ni les contrôles qui leur sont directement liés. 

Le prix de l’intervention dépend de la technique opératoire utilisée ainsi que de votre caisse maladie (certaines ont un partenariat avec la clinique). Le prix est entre 1800.- et 2750.- par œil.

 

­